Page imprimee sur le site https://www.arbresetpaysagesdautan.fr , le 2018-10-17 17:28:53.
Vous êtes ici : > Accueil > Arbres, Haies, Paysages > Agroforesterie > L’agroforesterie est ...
Nouvelle mesure Agroforesterie

L’agroforesterie est ...

L’agroforesterie désigne l’ensemble des systèmes et des techniques d’utilisation des terres où des plantes ligneuses vivaces sont délibérément associées aux cultures ou à la production animale sous forme d’un arrangement spatial ou d’une séquence temporelle prenant place sur une même unité de gestion de la terre. Les systèmes agroforestiers sont caractérisés par des interactions écologiques et économiques entre leurs diverses composantes" ICRAF, le Centre Mondial de l’Agroforesterie."

En pratique, l’agroforesterie est l’association, sur une même parcelle, d’une production forestière et d’une production agricole, animale (sylvo-pastoralisme) ou végétale (agri-sylviculture).

Cette pratique agricole traditionnelle est toujours extrêmement répandue dans les pays tropicaux ainsi que méditerranéens (paysages de Montados au Portugal, ou de Dehesas en Espagne). Plus adaptée aux enjeux environnementaux et économiques de demain, elle trouve de plus en plus écho au sein de nos systèmes de production. Cette technique offre, en effet, de nombreux avantages :

  • Des sources de revenus diversifiées : à court terme, la production agricole et à long terme, le bois
  • Pour un investissement faible au départ : environ 350 €/ha pour l’élaboration du projet et les fournitures nécessaires (plants, paillage, protection,…)

Exemple de sylvopastoralisme

  • Un partage des ressources sous terre : la décomposition des racines de l’arbre apporte de la matière organique au sol, l’azote lessivé est utilisé par les arbres, l’eau est puisée en surface par les cultures et en profondeur par les arbres sans concurrence
  • Une zone refuge pour la biodiversité : la présence de feuillages et de bandes non cultivées au pied des arbres favorise aussi bien la venue de la faune sauvage que celle des auxiliaires de cultures
  • Une zone de confort pour les animaux : les arbres offrent un abri contre le soleil, la pluie et le vent
  • Une culture protégée : les arbres font effet brise-vent, limite l’érosion et diminue les effets indésirables de la sécheresse
  • Un terrain savamment mis en valeur : la présence d’arbres accroit grandement l’esthétisme de la parcelle

L’agroforesterie préconisée est celle qualifiée de stable soit 50 arbres/ha. Cette densité permet à la culture de garder un rendement correct pendant la croissance des arbres. Par ailleurs, il s’agit du seuil maximal autorisé pour avoir la totalité des aides PAC destinées à la culture.

Le choix des essences dépend bien entendu du sol, du climat (arbres de pays adaptés) ainsi que des débouchés que nous souhaitons exploiter :

Exemple d'agrisylviculture

  • La filière du bois d’œuvre : noyer, alisier, cormier, merisier, frêne,…
  • La filière du bois de chauffage : aulne, érable, chêne,…
  • L’industrie papetière
  • L’industrie du bois de service (poteaux, piquets, cagette,...) : peuplier, robinier faux acacia,…

Revue de presse et documentation :

Agroforesterie "Associer agriculture et arbres"
L’agroforesterie, associer agriculture et arbres
Livret agroforesterie : l’arbre au service de l’agriculture en midi-pyrénées
Article du Trait d’Union Paysan (janvier 2017)
Article du Trait d’Union Paysan (janvier 2017)
Article Erables 31 (Hiver 2012)
Article Trait d’Union Paysan (26/01/2012)


Mesure 821 : Documents à télécharger :

Mesure 821 - Cahier des charges
Mesure 821 - Formulaire de candidature
Mesure 821 - Notice de candidature

Accueil | Plan du site | Contactez le webmaster
20 route de Ticaille - 31450 Ayguesvives - tél/fax 05 34 66 42 13
© 2007-2015 Arbres et Paysages d’Autan | Site hébergé par Le Pic