Page imprimee sur le site https://www.arbresetpaysagesdautan.fr , le 2018-12-10 11:50:26.
Vous êtes ici : > Accueil > Planter > Réaliser votre projet > Techniques de plantation > La plantation

La plantation

Choisir des plants jeunes et vigoureux

Il est essentiel de connaître la provenance des plants, pour s’assurer de leur adaptation au climat et au sol de la région.

jeunes plants

Préférez des plants jeunes, de un ou deux ans, pour assurer une bonne reprise et une croissance optimale, tout en limitant le coût de la plantation. Leur système racinaire est entièrement préservé.
Lorsqu’on plante des plants plus âgés, leurs racines ont été coupées au sortir de la pépinière. Ils ne reprendront leur croissance que lorsqu’ils auront récupéré leur volume racinaire.

La mise en terre

Elle a lieu pendant la période de repos de la végétation, de décembre à mars. Plantés en fin d’automne, les arbres auront davantage de temps pour développer leurs racines et seront ainsi plus vigoureux pour la pousse de printemps. Ils résisteront mieux à la sécheresse estivale.

La mise en terre étape par étape :

  • Faire un trou dans la terre préparée [1] avec une petite pelle ou une bêche. La profondeur du trou doit être supérieure à la longueur des racines.
  • Préparer les plants :
    La motte des arbres en pot doit être immergée quelques instants puis décompactée légèrement et délicatement.
    Les arbres à racines nues doivent être pralinés
     [2].
  • Placer l’arbre en étalant les racines dans le trou, sans qu’elles se replient au fond. Les racines doivent être dans leur position naturelle. Le collet, zone de transition entre le tronc et les racines, marquée par un changement de couleur, doit être au ras du sol.
  • Recouvrir les racines de terre fine. Pour les plants en motte, recouvrir la motte de 2 cm de terre pour éviter son dessèchement.
  • Tasser la terre autour de l’arbre pour éliminer les poches d’air qui risquent de dessécher le plant.
  • Arroser, quel que soit le temps, pour faire adhérer la terre aux racines.
  • Pailler le pied de l’arbre avec un paillage biodégradable.

[1La préparation de la terre consiste en un travail du sol en profondeur et en surface. Voir la partie "travail du sol".

[2Le pralin est un mélange à parts égales de terre, d’eau et de bouse de vache. A défaut de bouse de vache, on peut utiliser une autre matière riche comme le compost. Les racines des arbres à racines nues sont trempées dans le pralin pour fournir un manchon nutritif au niveau des racines, favoriser la rhizogénèse (apparition de nouvelles racines) et protéger les tissus racinaires contre la dessication.


Accueil | Plan du site | Contactez le webmaster
20 route de Ticaille - 31450 Ayguesvives - tél/fax 05 34 66 42 13
© 2007-2015 Arbres et Paysages d’Autan | Site hébergé par Le Pic